Zoom sur l’architecture textile

Les acteurs de la construction sont de plus en plus séduits par les textiles composites, notamment pour le secteur tertiaire et les infrastructures de transport. De quoi s’agit-il ?

Qu’est-ce que l’architecture textile ?

L’architecture textile consiste à associer une membrane textile avec une armature porteuse légère et aérée : une structure en bois ou une structure métallique. Ce type de construction permet de créer des formes uniques en leur genre avec de grandes portées libres et des courbures élancées, qu’on ne pourrait pas réaliser avec des matériaux classiques. Très esthétique, cette architecture innovante est aussi personnalisable puisqu’il est possible d’apposer des impressions de couleurs ou de motifs sur la toile textile, mais aussi de produire des jeux de lumière avec des luminaires.

Une construction légère, mais aussi durable !

Bien qu’elles soient légères, les constructions textiles n’en sont pas moins durables. Les membranes ou toiles modernes sont conçues avec des textiles composites qui renforcent leur résistance aux chocs et aux intempéries. Par ailleurs, une batterie de traitements contre les rayons UV, les agents atmosphériques et les salissures, permet de garantir une durée de vie prolongée. Consommant moins de ressources qu’un « bâti en dur » tout en réduisant les déperditions d’énergie, l’architecture textile s’inscrit pleinement dans une démarche de développement durable.

Les activités ciblées par la construction textile

L’architecture textile est surtout répandue dans le secteur tertiaire et, en particulier, dans les activités qui nécessitent des constructions modulaires pérennes ou démontables visant à accueillir du public : les voies de transport, les zones touristiques, les stades sportifs, les centres commerciaux, les lieux événementiels, etc. Mais elle peut également trouver son utilité dans le secteur industriel afin de créer des mini-entrepôts ou des sites de manutention à moindres frais. D’autant que certaines membranes textiles ont des vertus acoustiques et thermiques très intéressantes, et procurent un éclairage naturel grâce à leur translucidité partielle !