Les ponts élévateurs qui tirent les garages vers le haut

Pour effectuer la maintenance d’un camion de pompier ou d’un bus scolaire, il est obligatoire de posséder les bons outils et les machines adéquates. En effet, devant la taille imposante de ces véhicules, même le profane se rend vite compte qu’un simple élévateur ne sera pas suffisant. C’est pourquoi des ponts élévateurs spéciaux ont été mis au point par des industriels soucieux de faciliter le travail de garagiste. Le point.

Qu’est-ce qu’un pont élévateur ?

Un pont élévateur est une machine permettant de soulever un véhicule pour en assurer la maintenance. Pour correspondre aux exigences métier de chacun, des ponts élévateurs adaptés au levage de charges lourdes existent désormais. Ces derniers se distinguent par leurs capacités de levage (bus, car, camion, tracteur agricole…), leurs utilisations ainsi que les technologies employés pour leur fabrication.

En effet, les ponts élévateurs pour poids lourds possèdent des technologies améliorées adaptées à cette utilisation spécifique : un système vis/écrou ultra-performant à la place d’un système hydraulique ainsi que des vis à bille optimisées (usure et maintenance réduite, avantages pour l’utilisateur, non dépendant du climat). Grâce à ces deux technologies, le choix des hauteurs de travail en sécurité est presque illimité, facilitant le métier des garagistes à l’œuvre.

C’est l’avantage le plus précieux d’un pont élévateur spécialement conçu pour les charges lourdes : permettre de travailler de manière ergonomique sur les véhicules en choisissant soi-même la hauteur de levage. Une fois le bus, le camion ou encore le tracteur levé à la bonne hauteur, l’utilisation du pont élévateur permet au garagiste d’accéder à la mécanique sans être gêné par la carrosserie et sans risque d’écrasement.

Quels sont les différents modèles de ponts élévateurs ?

En fonction des besoins des garagistes industriels, plusieurs types de ponts élévateurs existent sur le marché. Certaines solutions sont ainsi fixes pour convenir à des levages rapides pour des vidanges ou des contrôles techniques ; d’autres sont mobiles et conviennent ainsi à des utilisations polyvalentes (adaptation en fonction de la largeur et de la longueur du véhicule) de plus longues durées.

Ainsi, nous pouvons retrouver :

– Les colonnes route, adaptées au levage des véhicules les plus courants (autocars, camions…).

– Les ponts élévateurs à parallélogramme à chemins de roulement électro-hydraulique, pour la maintenance de véhicule grande capacité. La distribution de charge au sol est parfaitement homogène.

– Les ponts élévateurs à chemins de roulement électro-hydraulique, parfaitement stables, garantissant leur fiabilité dans le temps. Egalement conçus pour la maintenance de charges lourdes, ils sont libres de tout obstacle au sol.

– Les colonnes mobiles pour véhicules spéciaux, divisées en trois gammes : 1200 pour des véhicules pesant jusqu’à 40 tonnes, 1600 pour les tracteurs d’aéroports et 1800 pour les engins de chantiers ou de carrières.

– Les colonnes mobiles pour chariots élévateurs, disponibles en deux gammes : à prise frontale ou à prise latérale. Elles s’adaptent ainsi à tous les types de chariots de 3 à 4 roues.

Couramment utilisés dans les garages pour engins industriels, les ponts élévateurs sont des alliés précieux qui facilitent le travail des opérateurs au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *