Les différentes solutions de gestion de données pour les industriels

Dans le domaine industriel, comme pour de nombreux autres secteurs professionnels, la fiabilité et l’accessibilité des informations sont indispensables. Cela concerne aussi bien l’analyse de la production que le cycle de vie des produits, sans oublier la gestion administrative. Quelles sont les différentes solutions pour piloter efficacement ses données en industrie ?

En quoi consiste un logiciel PLM ?

Une solution PLM permet d’encadrer le cycle de vie de ses produits dans leur entièreté. Sous forme d’une suite de logiciels, l’interface de ce type d’applications s’intègre généralement dans un système ERP. On peut ainsi observer le statut actuel, les révisions effectuées auparavant, ainsi que les versions existantes. L’arborescence couramment admise est la suivante :

  • Maintenance en corrélation avec la satisfaction client ;
  • Production : outils d’optimisation ;
  • Méthodologie : trouver de nouveaux moyens d’application ;
  • Suivi qualité : les différents processus sont rationalisés ;
  • Organisation des projets : réduction des délais de mise en œuvre ;
  • Recherche et développement : inclure des facteurs propres au travail collaboratif ;
  • Marketing et ventes : suivi client, cahier des charges, élaboration d’un catalogue…

À noter que la compatibilité peut également s’étendre à d’autres infrastructures digitales telles que le GED Technique ou encore les progiciels CAD.

GED Technique et solutions CAD : pour quoi faire ?

À ce titre, les solutions CAD sont employées pour le partage des données. La collaboration en interne peut concerner un ou plusieurs sites de production. De même, cette suite encadre le travail des bureaux d’études avec la génération de modèles 3D, leur classement, ainsi que les contrôles d’accès. Quant aux logiciels GED Technique, ils constituent un outil essentiel pour le suivi de la production, l’analyse des données et la mise en œuvre de nouveaux processus d’application. Par exemple, le traitement des entretiens des machines ou l’augmentation du taux de rendement.

Gérer la dématérialisation de ses documents administratifs

En parallèle de l’aspect technique lié à la production, une activité industrielle doit également couvrir d’autres besoins de fonctionnement. Cela concerne aussi bien les services propres à la gestion du personnel qu’à la trésorerie. Afin de mieux encadrer la dématérialisation des documents administratifs, une solution GED (Gestion Électronique des Documents) simplifie les tâches d’enregistrement. Un tel logiciel peut prendre en charge les factures, les commandes, les courriers et tout document pour le traitement administratif de son entreprise. Cela inclut un système de recherche personnalisable, une compatibilité avec de nombreux formats, sans oublier un accès restreint grâce à l’authentification des personnes connectées.